Agnès à Abidjan

19 septembre 2017

Citation du jour n°23

citation

 

"On ne va jamais à la rencontre de ce qui est en route"

- Proverbe ivoirien

(Ne soit pas pressé)

Posté par agnes_a_abidjan à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


17 septembre 2017

Citation du jour n°22

citation

 

"On n'attend pas la pluie pour se laver"

- Proverbe ivoirien

(Prends les initiatives)

Posté par agnes_a_abidjan à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 septembre 2017

La case des mots : Culture des ordures ?

Article dans Fraternité Matin, jeudi, 14 septembre 2017

 

ordures

Une confiture, devenue déconfiture, peut servir de nourriture à la nature ou de fumure à nos cultures et nous revenir en confiture. Mais les pourritures, telles des montures en villégiature, défigurent nos architectures.

 C’est une enflure sur la figure du futur. D’où la culture de la cure des ordures devant sa devanture. Si d’aventure, par notre inculture, notre progéniture n’a pas cette culture, nos villes ne seront que pures sépultures.

 De bon augure, la peinture des murs en dur doit être soutenue d’actions d’envergure dans les préfectures et sous-préfectures. Car le plus dur n’est pas de commencer une aventure, mais de faire qu’elle perdure.

 Ne plus jeter dans la verdure, épluchures, battitures, rognures, raclures et autres sciures, ni exposer de la nourriture en pâture en bordure d’ordures, voici le défi, si l’on veut un futur qui nous rassure! Une ramure de mesures pures et dures contre toute forfaiture désinvolture ou posture de cette nature, sera aussi de nature à dissuader toute créature de rependre des souillures dans la nature.

 

Benoit HILI

 

https://www.fratmat.info/index.php/focus/la-matinale/la-case-des-mots-culture-des-ordures

 

 

 

 

Posté par agnes_a_abidjan à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Nouchi

Certes, la langue officielle est ici la français... mais en Côte d'Ivoire on parle aussi beaucoup de langues ethniques... et la nouchi!

Voici ce qu'en dit wikipedia (synthèse de l'article):

 

nouchi_coursLe nouchi (ou noussi) est un mélange de français et de plusieurs langues de Côte d’Ivoire, il est apparu au début des années 1980. Il était à l'origine parlé par des jeunes citadins mal scolarisés ou délinquants, ne maîtrisant pas bien la langue française. Le nouchi était pratiqué surtout aux abords des marchés, des gares, des cinémas avant d'être véhiculé dans la plupart des couches sociales.

De langue des petits voyous, le nouchi est devenu la langue de la comédie populaire ivoirienne, voire de la musique ivoirienne. C'est aussi la langue de la "débrouille" dans les quartiers pauvres d'Abidjan.

 

« Nou », en malinké, signifie « le nez », tandis que « chi » veut dire poil. Cela donne en un mot, « poil de nez » donc « moustache » pour designer le méchant, à qui tout le monde voulait ressembler. Un « nouchi », c’est un homme fort (notamment un chef bandit mexicain des westerns qui est souvent un moustachu), craint de tous et qui n’a peur de rien ni de personne. Le nouchi a notamment été popularisé par la chanson Premier gaou du groupe Magic System.

 

Beaucoup de termes du nouchi visent à évoquer des phénomènes de société propres à la Côte d’Ivoire. Le nouchi évolue en permanence, au fil des mots créés par les nouchis eux-mêmes. Le nouchi se base sur des phrases courtes ou des adjonctions de termes tirés du vécu de la rue, de l'anglais, du français et des ethnies ivoiriennes ou même de celles de la sous-région ouest-africaine. La formation des expressions est illimitée et se développe au gré des événements heureux ou malheureux. C'est une langue en pleine expansion qui inspire et s'inspire de la culture populaire.

nouchi

Quelques expressions que je connais / utilise :

  • chap chap : rapidement, vite
  • dja : tuer (ex : "Je vais te dja")
  • dja (2) : mourir (ex : "Il a dja"), dormir (ex : "Il est en train de dja")
  • prendre dra : se taper la honte, comprendre ("il a pris dra de notre petit jeu" : "il a compris notre petit jeu")
  • (s')enjailler: (s')amuser, (se) faire plaisir
  • être fan de quelqu'un (prononcé [fã]) : être amoureux d'une personne
  • ya foye, ya fohi : d'accord, ok (littéralement : "Il n'y a rien")
  • gaou : bouffon, « has been »
  • garba : plat d'attiéké accompagné de thon frit
  • gbagbo (1) : mouchoir servant à éponger la sueur (comme celui utilisé par l’ex-président Laurent Gbagbo lorsqu'il gagbotait beaucoup)
  • gnata : bouffon, « has been »
  • go : fille
  • warren : taxi communal
  • wôtrô : pousse-pousse à deux roues servant au transport de marchandises
  • yakô : "Courage, tiens bon" expression utilisée pour exprimer sa compassion, en cas de décès d'un proche, de maladie ou autre malheur
  • zooh : joli(e), élégant(e)
  • plon, togo : 100 francs CFA
  • bâ ou bar : 1 000 francs CFA
  • une brique : un million de francs CFA
  • je suis piqué : je n'ai plus d'argent
  • kessia ? : qu'est-ce qu'il y a ?
  • un ken = une affaire , une histoire
  • Être moisi, piqué ou en galère = Être pauvre
  • ti connin affaire làh ! = tu maîtrises le sujet

 

-La bande dessinée Aya de Yopougon retrace la vie quotidienne d'une jeune abidjanaise de la fin des années 1970, et une place importante y est accordée au nouchi.

-Les ambassadeurs du nouchi dans la musique ivoirienne : zouglou et rap, et un peu dans le coupé-décalé.

 

 

 

Posté par agnes_a_abidjan à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 septembre 2017

Les marques...

Les marques nous envahissent. Partout, dans la rue, le métro, les magazines, les supermarchés, nous passons quotidiennement devant des centaines de marques. Ici, certaines sont omniprésentes : elles ont très bien réussi leur marketing et intégration au quotidien des ivoiriens. Au delà des marques de bières, des marques d'eau minérale, voici 2 marques* que l'on croise tous les jours, plusieurs fois par jour (*d'autres à venir) :

 

maggi

MAGGI – cubes Maggi. Toutes les ivoirien(ne)s cuisinent avec ; toutes les recettes ivoiriennes ont au moins 1 cube Maggi dans leurs ingrédients.

 

lotusLOTUS – indispensables petits mouchoirs blancs pour s’essuyer les mains à table mais surtout pour les gouttes de sueur / transpiration. En vente à tous les coins de rue on en trouve malheureusement autant sur les étals que par terre...

 

 

Voici un article du Monde sur la folie des cubes Maggi en Afrique...

2015_03_06_MAGGI_Le_Monde

 

 

 

 

Posté par agnes_a_abidjan à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


08 septembre 2017

Le 8 septembre : journée internationale pour l'alphabétisation

Pour l'alphabétisation, l'ASMU et le CERAP s'engagent. Et toi?

 

Près de 50 % de la population en Côte d’Ivoire est analphabète. Pas de développement sans une éducation de base de qualité.

L’Action Sociale en Milieu Urbain (ASMU) fait partie du Pôle social du CERAP.

Elle a 3 missions :

1♦ Promouvoir la dignité de la personne humaine et lutter contre la pauvreté en contribuant à réduire l’exclusion économique et sociale des jeunes.

2♦ Améliorer les conditions de vie et les statuts des populations les plus vulnérables.

3♦ Promouvoir, au niveau collectif, la responsabilité, la redevabilité, la justice et la cohésion sociales.

 

L’alphabétisation* et la formation socioprofessionnelle de jeunes (14-25 ans), analphabètes ou déscolarisés, issus de familles pauvres fait partie de l’un de ses 3 volets d’intervention. Aux côtés de la DAENF et du MENET, salariés, volontaires et bénévoles à l’ASMU s’engagent pour l’alphabétisation de ses apprenti-e-s.

En 2016, l’ASMU a formé 449 jeunes apprentis dans les communes de Cocody et Abobo (Abidjan, Côte d’Ivoire) dont 70 % de filles.

 

voir la vidéo: https://web.facebook.com/288486634568849/videos/1455086754575492/

 

 

Né en 1962, le CERAP (héritier de l’INADES - Institut africain pour le développement économique et social), est un institut universitaire et social jésuite situé à Cocody à Abidjan, Côte d’Ivoire. À travers toutes ses actions et activités, la formation de tous et pour tous est son cœur de mission. L’institut universitaire (IDDH) (licences, masters, MBA, formations continues) et le Pôle social (Service projets et ASMU) œuvrent pour « former tout l’être humain et tout être humain au service des autres ».

 

 

(*ODD4 : objectif développement durable n°4)

 

Posté par agnes_a_abidjan à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 septembre 2017

"Togo" / "plomb"

100_francs

« Togo » ou «  plomb » = pièce de 100 francs CFA. Les pièces (« jetons ») sont très prisés... ils servent pour les transports en commun, les achats auprès des vendeurs ambulants, au marché,pour les pourboires... mieux vaut bien les utiliser car il n'est pas rare que les commerces / maquis ne vous rendent pas la monnaie faute d'en avoir ! (il faut toujours demander au chauffeur s'il accepte un billet avant de monter... leur monnaie est précieuse pour leur travail !

Posté par agnes_a_abidjan à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 août 2017

Citation du jour n°21

citation

 

"L'oiseau ne fait jamais palabre avec l'arbre, car il finit toujours par s'y poser"

- Proverbe ivoirien

(L'oiseau ne se dispute pas avec l'abre car il a besoin de ses branches pour s'y poser)

Posté par agnes_a_abidjan à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 août 2017

Quelques images du quartier Mermoz (à proximité du CERAP)

quartier_cerap

 

 

Posté par agnes_a_abidjan à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2017

Manger avec la main droite

plat_ciRituel pour manger : la serveuse vous apporte 2 seaux (ou un et une bouteille). Dans l'un : de l'eau savonnée (ou dans la bouteille), dans l'autre : de l'eau propre. Usage : se laver les mains avant de manger. Ensuite arrive la nourriture. Souvent tous se servent dans le même plat (pas d'assiette individuelle). Et attention, on ne mange qu'avec la main droite(!!) (je m'autorise quelques exceptions pour les os de caille, poulet, et retirer les arêtes de poisson). L'art de manger les différentes spécialités à une main ne s'apprend pas immédiatement. Je ne maîtrise par encore totalement le roulé de la boule d'attiéké, le trempage dans la sauce sans qu'elle ne se brise en plusieurs morceaux. Je ne désespère pas !

À la fin du repas, le lavage des mains est fort apprécié !

Posté par agnes_a_abidjan à 10:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,