Après quelques jours passés à Odienné pour Noël avec des familles de volontaires, je suis partie vers l'Est en direction de Korhogo.

[Odienné est la ville la plus à l'ouest du pays, à quelques kilomètres de la frontière avec la Guinée et quelques kilomètres de la frontire Nord avec le Mali. Korhogo, même latitude, est au centre-nord du pays. 7 heures de trajet dont 5 sur de la piste: le goudron est pour "bientôt"... avec l'harmattan, je suis arrivée bien range, couverte de possière, même dans les oreilles et narines!]

 

À Korhogo j'ai pu rendre visite à Philomène, Senoufo (éthnie de Korhogo/Nord), et aux 3 communautés de Xavières en Côte d'Ivoire (12 soeurs), réunies pour le 31 pour un temps de retraite avant de fêter la nouvbelle année.

Les Xavières fêtent cette année (décembre 2017-août 2018) leur jubilé d'Or: 50 ans de présence en Afrique / en Côte d'Ivoire où elles sont arrivées en 1967 pour travailler notamment au CERAP (alors "Inades")**

J'ai pu visiter la ville à moto (moyen de transport le plus utlisé ici) ainsi que quelques villages aux alentours, notamment le village Waraniéné connu pour ses tisserands (magnifiques nappes, habits, etc.).*

 

***Photos à venir...